jeudi 10 mars 2016

Le tarot est-il un livre à poème?


On regarde les cartes du tarot, puis on apprend à faire des liens entre les cartes, à raconter une histoire, à suivre les signes et dérouler la pelote. Lire le tarot ne serait-il pas une excuse pour fabriquer de la poésie, c'est à dire donner et transmettre du sens? Se laisser lire les cartes ne serait-il pas un moment privilégié pour retrouver son sens (le "nord") et ré apprendre à voir, à prêter attention pour pouvoir s'orienter?

Le film documentaire 'Tarology' (en anglais) montre l'utilisation du tarot de Marseille faite par Enrique Enriquez, poète, artiste et tarologue. Il lit les cartes de façon intuitive en se basant sur les symboles, les regards, les rythmes entre les différentes cartes de son tirage. Lire l'avenir n'est pas son but, il préfère se concentrer sur l'histoire qu'il a à livrer, laissant le demandeur libre d'y raisonner ou pas.

Je raisonne si fort à cette belle idée que j'ajoute le trailer du film ci-dessous.
Avec une petite recherche sur google, vous pourrez trouver le film entier à regarder.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire